Saturday Night Fever #53

/ samedi 5 mai 2012 /

Skrillex mainstream? Ahh long débat! Sa musique l'est peut-être mais le garçon a plus d'une corde à son arc. On vous en avait déjà parlé, il avait crée il n'y a pas si longtemps son label indie OWSLA pour promouvoir de jeunes pousses. Et apparemment Skrillex ne s'est pas pas complètement fermé les oreilles. Voilà qu'il a signé The M Machine, un trio issu de San Francisco composé de Ben Swardlick, Eric Luttrell et Andy Coenen.

The M Machine c'est tout un concept. Normalement un groupe ça travaille et essaie continuellement de percer. Eux, ont choisi de peaufiner leur projet pendant près de 2 ans avant de le sortir et le promouvoir.

Leur electro a ce style "futuriste" que l'on commence a retrouver de plus en plus souvent: Pyramid, Overwerk et bien d'autres. Ce style serait-il réellement le futur de la musique électronique? Quoi qu'il en soit on reconnait quelques influences comme Train de Paul Kalkbrenner sur Faces. Mais ne vous méprenez pas The M Machine est bel et bien avant-gardiste et a trouvé sur cet EP une bonne alchimie entre basses puissantes (il est clair que la dubstep est passé par là) et riffs/voix éthérées.

Le tout est très progressif (progressiste?) et plutôt bien ficelé. L'EP s'intitule Metropolis Part. 1 (Fritz Lang inside!) et vous pouvez écouter ça juste là dessous.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Le son du moment

Tu trouveras pas Justin Bieber, mais surement ton bonheur.

 
Copyright © 2010 French Aloud, All rights reserved
Design by DZignine. Powered by Blogger